, curriculum vitae, dernière mise à jour: 14/07/2015. Aujourd'hui: 24/05/2018 19:37:00.
    Voir le Fond Voir le Fond    
        Téléchargement Téléchargement
Curriculum Curriculum        
      Informatique Informatique Informatique  
  Mémoire Mémoire      

        Imprimer

Mémoire: "Internet: l'outil virtuel des réseaux réels"

Mémoire de fin d'étude présenté en vue de l'obtention du grade de master en politique économique et sociale, à la Faculté Ouverte de Politique Economique et Sociale (FOPES), Université Catholique de Louvain, Belgique.
Le mémoire porte sur l'utilisation d'Internet pour le travail en réseau dans le champs associatif.

Auteur: Robert SEBILLE

Commission d'accompagnement:

  • Directeur: Bernard FRANCQ (FOPES)
  • Accompagnateur: Nicolas BARDOS-FELTORONYI (UCL)
  • Accompagnateur: Laurent JESOVER (Webmaster Attac International)
Mes remerciements à Olivier BLONDEAU pour sa participation.

Date de la défense: Vendredi 20 septembre 2002


Téléchargement



 


Notice de présentation

Résumé:

1. Problématique

Les problèmes liés à l'Internet outil virtuel de travail en réseau et sa connexion avec le réel(1).

2. Le champ:

Il est limité au monde associatif.

3. Objectifs:

Les objectifs de ce mémoire sont:

· De fournir un outil de compréhension et d'utilisation d'Internet aux militants et responsables d'organisations, d'associations.

· De devenir après sa publication sur un site Internet, un objet de discussion pour tout ce qui concerne la problématique abordée.

4. Objet:

Le chapitre 2 "Comment fonctionne Internet?" présente les informations de base nécessaire à la compréhensiion de l'Internet: Le réseau physique, le système d'adressage, les services, d'où dérivent les outils et leurs fonctions, le tout placé sous la gouvernance d'une démocratie peu commune.

Le chapitre 3 "Internet: l'outil virtuel de travail en réseau" constitue le coeur du mémoire, avec ses deux clés de compréhension de l'utilisation d'Internet, qui permettent enfin de sortir l'Internet du flou dans lequel il est perçu actuellement.

· La première - Les caractéristiques d'Internet - montre que ce dernier est un outil de travail en réseau, qui appelle beaucoup plus l'esprit de contribution à la construction collective de savoirs et l'échange d'information qu'une logique de diffusion.

· La seconde, que j'ai appelée "L'ancrage dans le réel, c'est l'homme ", développe un enjeu trop souvent ignoré - à savoir qu'Internet, réseau virtuel, tissant une toile de liens entre les connectés, ne sert à rien tant qu'il est coupé du réel - et les problèmes qui y sont liés. Cette clé est vue à travers les pratiques de l'association Attac , notamment en Belgique.

Les deux clés, en elles-mêmes, ne sont pas tout à fait originales: Les caractéristiques de l'Internet proviennent surtout des conceptions de ses créateurs, et le fait que c'est l'homme qui détermine la technique et non l'inverse, n'est pas nouveau. Ce qui fait l'originalité ici, c'est de poser ces indications comme des clés.

Le 4ème chapitre "Cassiopea: pour un InTERREnet associatif, libre et équitable" aborde la problématique, non plus côté utilisateur comme le précédent, mais côté serveur, c.-à-d. l'offre de service Internet. En effet, il n'y a pas que les militants qui utilisent l'Internet pour leurs objectifs propres, il y a aussi ceux qui ont pour objectif l'Internet lui-même, en vue de le mettre à disposition des premiers et à faire en sorte qu'il soit associatif, libre et équitable. La question est vue à travers l'expérience de l'association Cassiopea, dont la finalité est de connecter les réseaux virtuels et associatifs.

Dans les conclusions enfin:

· Je souligne le fait plus que souhaitable que le simple citoyen utilise les possibilités qu'il a de faire entendre sa voix sur le développement de l'Internet.

· Je souligne l'importance des deux clés, qui définissent enfin des angles d'attaque du phénomène Internet.

· Je m'étends plus longuement sur la nécessité de construire des stratégies en vue de résoudre les problèmes rencontrés et de favoriser une utilisation adéquate de l'Internet pour le travail en réseau. Je relève des éléments de cette construction et propose des pistes.

· Je lance enfin un appel à poursuivre cette recherche via un site interactif ou ce mémoire sera publié.

 

(1) Virtuel est défini dans le mémoire comme toute communication des ou entre des acteurs qui passent par Internet. Le réel est tout ce qui "entoure" cette communication: choix, actions des acteurs, supports d'action (autres qu'Internet), lieux physiques, etc.

Indications méthodologiques:

1. Une méthodologie issue de la pratique

La littérature certes abondantes concernant l'Internet n'apportait à ma problématique que peu de réponses.

J'ai donc décidé de partir d'un matériau de base que j' ai trouvé dans l'action, sur le terrain et dans l'expérience qui en découle.

Concrètement, je me suis servi, outre quelques analyses ou essais préexistants, de toute une série de documents (email, rapports de réunions, publications, ...), d'observations, de notes, de réflexions que j'ai accumulées notamment au travers de mon expérience comme webmaster d'Attac en Belgique et comme membre fondateur de Cassiopea. Sur une durée de deux ans et demi environ, j'ai accumulé un matériau conséquent, qui reflétait les expériences, les pratiques, les vécus, les discours des acteurs, anciens ou nouveaux, y compris moi-même et qui touchaient d'une manière ou d'une autre à ma problématique.

J'ai recherché à travers cette matière les faits significatifs , dominants, répétitifs, contradictoires, ce qui les relie et éventuellement les logiques qui s'en dégagent, à expliquer principalement par l'argumentation, l'exemple, les sources, émettant des hypothèses vérifiées ou à vérifier, les réduisant parfois à de simples pistes, laissant le problème en l'état de la question lorsque nécessaire, parce que se trouvant encore à l'orée d'un territoire inconnu.

Ce mémoire est donc une recherche / action.

Mon approche cherchant à englober la totalité des éléments du système étudié, ainsi que leurs interactions et leurs interdépendances, est nettement plus systémique qu'analytique. Parce que ce type d'approche correspondait mieux à l'objet de mon étude, - Internet -, par nature complexe et dynamique.

2. Une méthodologie dynamique connectée sur l'avenir.

Le "monde" Internet évolue très vite technologiquement et idéologiquement. Il s'agit donc, pour moi, non seulement de partager l'expérience, mais de lui permettre également d'évoluer avec son temps ET en cohérence avec l'esprit de construction collective de savoirs, caractéristique fondamentale de l'Internet.

Si vous souhaitez me contacter à propos du mémoire, .

Mots clés:

· INTERNET [l'objet]
· ASSOCIATIF [le champ]
· RESEAU: [1ère clé]
· VIRTUEL [2ème clé].)
· REEL [2ème clé].)



 

Remonter

e-solidaire

Le site e-solidaire est une initiative conjointe de l'APRAD et de Cassiopea. L'APRAD est une ong est active dans l'Education au Développement, l'analyse des médias, la lutte contre le racisme, et la promotion d'un autre regard sur le Sud. Cassiopea est une association de services Internet tournée vers le monde associatif belge dont la finalité est de connecter les réseaux virtuels et associatifs. Cassiopea est également membre d'Attac Wallonie-Bruxelles.

Le site e-solidaire se veut être une plateforme ouverte pour construire ensemble un monde Internet plus équitable et plus solidaire. Au 9/11/02, le site est devenu dynamique afin d'ouvrir à la construction collective de savoirs et au débat sur tout ce qui concerne sa finalité. Le logiciel choisi pour réaliser cette vesrion dynamique est SPIP, un système de publication pour l'Internet sous licence GNU/GPL (traduction française).

Actuellement, le site e-solidaire comporte une charte à propos de l'utilisation d'Internet plus spécialement dirigée vers les ONG. Cette charte est le fruit du travail réalisé lors du festival "Internet, un soutien pour le développement ?" organisé par l'APRAD en juin 2001.





 


Top


 

A propos & droits


Ce site est hébergé par Gandi